L’américain Abercrombie & Fitch refuse d’habiller les grandes tailles

LA MARQUE D’HABILLEMENT AMÉRICAINE NAGE À CONTRE-COURANT ET NE SOUHAITE PAS VÊTIR LES MODÈLES XL


Si la majorité des marques d’habillement se sont alignées sur les récents standards de taille et de poids, le PDG de la firme américaine, Mike Jeffries, s’y opposait, et ne cachait pas cet état de fait révélé par Business Insider en 2013, lui qui a toujours prétexté que les vêtements Abercrombie & Fitch ne devaient habiller que les personnes « belles, cool et minces ». A l’image d’un Karl Lagerfeld qui affirme que les gros creusent le trou de la sécurité sociale, Jeffries n’hésite pas à stigmatiser les grandes tailles. Pas de modèle XXL, ni même XL, commercialisés par la marque donc, du moins pas dans le rayon femme, où la plus grande taille vendue est équivalente à un 40 européen. En flattant l’ego des minces et en rendant jalouses les personnes en surpoids, Abercrombie & Fitch avait su diviser pour mieux régner.

Les polémiques Abercrombie & Fitch sont nombreuses


Culte du corps parfait, discrimination, vente de bikinis sexy pour fillettes… Abercrombie & Fitch n’en est pas à sa première controverse ni à son premier procès. Cette polémique à propos des grandes tailles est cependant celle qui a fait couler le plus d’encre. Outre les pétitions et les actions de boycott de la marque émanant de clients, la pulpeuse blogueuse américaine Jes Baker est allée jusqu’à se faire photographier dans une série intitulée « Attractive & Fat » (Séduisante et Grosse en français) et à adresser une lettre ouverte à Mike Jeffries, tandis que Greg Karber distribuait à tout va des vêtements Abercrombie & Fitch usagés à des sans-abri dans une vidéo très virale. 

Sans grandes tailles, point de salut ?


Conséquence de ce choix et de son image désormais désastreuse, la marque ne se portait pas bien en fin d’année 2013, annonçant une baisse de 12 % de ses ventes au troisième trimestre. Ces mauvais résultats amenèrent la direction d’Abercrombie & Fitch à revoir sa stratégie et à promettre le retour rapide des grandes tailles. Les clientes attendent toujours. 


Découvrez aussi :
-    Du rugby aux vêtements de toutes tailles : transition réussie de Serge Blanco
-    La marque TOMMY HILFIGER revisite la grande taille version chic américain
-    Les costumes grande taille de marque DIGEL : l’élégance
-    La marque Olymp pour les personnes de grande taille
-    Honneur aux autres superbes marques de vêtements grande taille

Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Google Plus
Comment une grande taille doit adapter son mobilier à sa morphologie

LES GÉANTS ONT UNE SILHOUETTE PEU ADAPTÉE AUX MEUBLES DES NORMAUX. C’est un casse-tête. Il faut réfléchir à tout par avance, car rien ne sera jamais à la bonne taille du premier coup. Le mobilier est toujours trop bas, trop petit, les encadrements de porte sont meurtriers pour les grandes tailles. Géant parmi les nains, voyant le … Continuer la lecture de Comment une grande taille doit adapter son mobilier à sa morphologie

Dans le monde de la bande dessinée, Obélix est la star du surpoids

LE HÉROS HAUT EN COULEUR, OBÈSE, MAIS JAMAIS GROS, EST UN POIDS LOURD DU NEUVIÈME ART « Qui est gros ici ! » De quoi faire glousser les enfants qui dévorent les aventures d’Asterix le Gaulois, œuvre immortelle de la bande dessinée, signée Uderzo et Goscinny. « Je suis un peu enrobé, c’est tout », prétexte … Continuer la lecture de Dans le monde de la bande dessinée, Obélix est la star du surpoids