L’univers de la mode s’ouvre aux défilés pour les grandes tailles

LES RONDEURS FONT LEUR APPARITION SUR LES PODIUMS DES ÉVÈNEMENTS FASHION

Le débat sur la silhouette des mannequins lors des défilés des plus grandes marques de mode n’est pas nouveau. Au-delà du diktat de la maigreur qui fait prendre des risques aux jeunes filles, pour leur santé, la polémique gronde sur la place des rondeurs trop souvent exclues de cet univers fashion. 
Cependant, les évènements mode commencent à accueillir des mannequins grande taille sur leurs podiums,s’ouvrant ainsi à un public plus large.

Des défilés de mode encore trop rares pour les grandes tailles

Ces évènements prennent de l’ampleur outre-Atlantique et le Canada montre l’exemple, accueillant sans difficulté des femmes rondes sur les Unes de ses principaux magazines de mode. La marque H&M a marqué également le coup en faisant appel au duo Beyoncé et Jennie Runk (un mannequin grande taille) pour lancer sa collection de maillots de bain. Cependant, ces progrès sont encore très lents et ne dépassent que rarement la sphère de la publicité papier. Il est encore difficile de convaincre que la beauté ne dépend pas de la taille et que la mode doit pouvoir être portée par tous.

Les créateurs de mode s’adaptent à la diversité des grandes tailles sur les défilés

Le meilleur moyen de faire évoluer les mentalités reste de s’attaquer à la source du problème : les égéries choisies par les marques influentes pour représenter leur image. Le canon des silhouettes standardisées s’applique encore de manière trop automatique, faisant de la mode un ensemble de stéréotypes qui ne choquent plus personne.
Les choses commencent à changer : la fashion week de Londres intègre désormais la Plus Size Fashion Week et celle de Paris accueille la Pulp Fashion Week. Ces deux défilés accueillent exclusivement des mannequins grande taille. C’est une véritable réussite qui devrait pousser plus d’évènements à intégrer des défilés pour ce gabarit dans leurs programmations et les marques à faire appel à des beautés tout en rondeurs pour représenter leur image. Reste à savoir, si un jour les cloisons qui séparent les « normaux » des « exceptionnels » céderont, pour une mode plus juste.

Découvrez aussi :
Les grandes tailles toujours trop absentes des Fashion Weeks

Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Google Plus
Comment une grande taille doit adapter son mobilier à sa morphologie

LES GÉANTS ONT UNE SILHOUETTE PEU ADAPTÉE AUX MEUBLES DES NORMAUX. C’est un casse-tête. Il faut réfléchir à tout par avance, car rien ne sera jamais à la bonne taille du premier coup. Le mobilier est toujours trop bas, trop petit, les encadrements de porte sont meurtriers pour les grandes tailles. Géant parmi les nains, voyant le … Continuer la lecture de Comment une grande taille doit adapter son mobilier à sa morphologie

Dans le monde de la bande dessinée, Obélix est la star du surpoids

LE HÉROS HAUT EN COULEUR, OBÈSE, MAIS JAMAIS GROS, EST UN POIDS LOURD DU NEUVIÈME ART « Qui est gros ici ! » De quoi faire glousser les enfants qui dévorent les aventures d’Asterix le Gaulois, œuvre immortelle de la bande dessinée, signée Uderzo et Goscinny. « Je suis un peu enrobé, c’est tout », prétexte … Continuer la lecture de Dans le monde de la bande dessinée, Obélix est la star du surpoids