Comment correctement sécher son pull en fonction de la matière

UN ENTRETIEN DIFFÉRENT POUR CHAQUE TISSU ET CHAQUE VÊTEMENT

L’entretien d’un pull passe par différentes étapes. Si le lavage des habits s’avère important, le séchage l’est également. Différentes fibres vont demander diverses techniques de séchage, et les connaître reste le meilleur moyen de préserver le bon état du vêtement comme de la matière qui le compose.

Le réflexe de lire l’étiquette du pull avant le séchage

Une règle d’or dans l’entretien du linge est de savoir lire les étiquettes. La grande majorité des informations s’y trouve, aussi suffit-il de pouvoir s’y retrouver. Pour les caractéristiques de séchage, le symbole auquel il faut s’intéresser est un cercle entouré d’un carré, censé représenter un sèche-linge. Il peut prendre plusieurs formes :
Le symbole est laissé « blanc » : l’habit en question peut passer au sèche-linge, et il n’y a pas de restriction particulière.
Le symbole est barré d’une croix : le vêtement ne supporte pas le sèche-linge. Il est impératif de le mettre à sécher à l’air libre.
Des points sont dessinés au centre du symbole : le pull peut passer au sèche-linge, et les points indiquent la température maximale. Un seul point signifie qu’il faut utiliser une température réduite (pas plus de 60 °C) ; deux points, qu’on peut rester en mode standard, c’est-à-dire 80 °C.

Le cas des matières à faire sécher à l’air libre

Certains tissus supportent mal le passage en sèche-linge et doivent donc être étendus à l’air libre. Il existe là encore quelques bons réflexes à prendre :

Il faut étaler le linge sur son fil autant que faire se peut. Il séchera plus vite si sa surface est bien répartie ; de plus, cela limite les plis et facilite l’étape de repassage.

Dans le cas des pulls en laine, il est conseillé de ne pas trop les suspendre. La fibre risque de se déformer sous son propre poids quand elle est mouillée. Il est préférable de les placer horizontalement, sur un étendoir par exemple.

Le séchage au soleil est bien entendu plus efficace. La lumière du jour a cependant tendance à blanchir les vêtements, surtout ceux en coton : c’est donc un bon réflexe pour les tissus clairs, mais mieux vaut l’éviter pour les habits sombres ou colorés, ou bien les mettre à sécher sur l’envers.

En appliquant ces quelques règles de base, il est facile de bien entretenir son linge lorsqu’on le sèche. Enfin, en cas de doute sur la marche à suivre, la meilleure chose à faire reste parfois de confier son pull à un professionnel.

Découvrez aussi :

Les bons réflexes lors du lavage d’un pull, selon sa matière
Le peluchage d’un pull, un détail de l’entretien à ne pas oublier

Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Google Plus
Bien choisir son costume de marié

Le bon style de costume de marié Un costume de mariage doit bien entendu se montrer élégant, mais vous ne devez pas donner l’illusion d’être trop guindé ou « sur habillé ». Votre costume doit vous présenter sur votre meilleur jour mais il doit absolument vous ressembler, sans trahir votre personnalité. Vous allez donc devoir trouver le … Continuer la lecture de Bien choisir son costume de marié

Quels sont les différents cols de chemise ?

Chaque occasion peut avoir sa chemise et son col ! Alors il est de bon usage de savoir ce qui se fait en matière de col et ce qui est le plus adapté aux circonstances. Voici donc ci-dessous une petite explication pour chaque col de chemise ! – Le col classique : Comme son nom … Continuer la lecture de Quels sont les différents cols de chemise ?