Les pays détenteurs du record de surpoids dans leur population

LORSQUE LES ÉTATS REMPORTENT LE TRISTE TROPHÉE DE TAUX D’OBÉSITÉ

Le surpoids n’est plus un fléau aujourd’hui. Il devient doucement une norme. Bien que tout le monde rêve d’un corps svelte et passe-partout, les populations du monde occidental prennent de la ceinture et battent tous les records. Mais qui remporte la mise au jeu des hyper calories ?

Les États-Unis détrônés de leur place de recordman

Cela a fini par arriver, le plus mauvais élève de la planète a été déchu de sa place d’adorateur du junk food par un nouveau prétendant au titre, champion des Burritos et autres Nachos, le Mexique. 32,8 % de la population sont en surpoids. La propagation de l’obésité est telle que le gouvernement mexicain vient de taxer lourdement tout ce qui relève des fast-foods. Espère-t-il le retour de la Comida, la cuisine traditionnelle plutôt équilibrée inscrite au patrimoine immatériel de l’humanité ?
Mais comment lutter quand le junk food s’empare des rues, avec des prix de l’ordre de la dizaine de centimes d’euros pour un hot-dog à la sauce ketchup, et encore moins pour le litre de soda ?
Alors que le pays est pauvre, la friture, le sucre et les viandes envahissent les strates sociales pour leur bas coût et ont engendré plus de 800 000 morts en 6 ans à peine.
Les États-Unis, quant à eux, enregistrent la première année sans augmentation de son taux, avec 34,9 % de sa population. Un signe considéré comme très encourageant.

En Europe, l’Angleterre détient le record d’obésité

Avec un quart de sa population, l’Angleterre prend la première place du classement européen des taux d’obésité. Les experts supposent que le facteur accélérateur est historique, l’Angleterre ayant été la première, avec fierté, à s’inscrire dans une économie néolibérale permettant un développement capitaliste qui a touché en premier lieu la qualité de la nourriture, avec le junk food et la production de masse.
Aujourd’hui très impliquée dans le combat contre ce fléau culturel, l’Angleterre consacre des millions de livres sterling à l’éducation, au soin et à l’amélioration de la vie des personnes en surpoids. Cependant, la norme s’installe au niveau Européen, et il sera sans doute difficile, à terme, de faire réellement machine arrière, du moins tant que nous n’aurons pas à partir chasser notre repas pendant des heures dans la forêt, ou tant que nos apports caloriques seront symboles de plaisir rapide et réconfortant. Une éducation à refaire, ou un état des choses à accepter…

Le Mexique en passe de battre le record mondial du surpoids

Le Mexique est le nouveau numéro un mondial du taux d’obésité de sa population. On accuse la nourriture qui est devenue trop riche, avec la modernité et les habitudes alimentaires excessives. 

Les États-Unis depuis trop longtemps face à un problème de surpoids

Les États-Unis ont perdu leur précieux record de peuple dont le taux d’obésité et de surpoids est le plus élevé au monde. Est-ce un bon signe ou un mauvais ?

Le Royaume-Uni confronté à un problème de surpoids préoccupant

L’Angleterre fait bien partie du peloton de tête de ce record du monde de taux d’obésité. La vie sédentaire, l’alimentation riche tout comme le manque de sport ont fini par dessiner ces joyeux bedonnants à l’humour irrésistible.

Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Google Plus
Comment une grande taille doit adapter son mobilier à sa morphologie

LES GÉANTS ONT UNE SILHOUETTE PEU ADAPTÉE AUX MEUBLES DES NORMAUX. C’est un casse-tête. Il faut réfléchir à tout par avance, car rien ne sera jamais à la bonne taille du premier coup. Le mobilier est toujours trop bas, trop petit, les encadrements de porte sont meurtriers pour les grandes tailles. Géant parmi les nains, voyant le … Continuer la lecture de Comment une grande taille doit adapter son mobilier à sa morphologie

Dans le monde de la bande dessinée, Obélix est la star du surpoids

LE HÉROS HAUT EN COULEUR, OBÈSE, MAIS JAMAIS GROS, EST UN POIDS LOURD DU NEUVIÈME ART « Qui est gros ici ! » De quoi faire glousser les enfants qui dévorent les aventures d’Asterix le Gaulois, œuvre immortelle de la bande dessinée, signée Uderzo et Goscinny. « Je suis un peu enrobé, c’est tout », prétexte … Continuer la lecture de Dans le monde de la bande dessinée, Obélix est la star du surpoids