Transports et personnes hors-norme : la difficulté des parcours

DU POIDS DE LA DIFFÉRENCE AUX EMBÛCHES D’UN DÉPLACEMENT

Lorsqu’on évoque le sujet des personnes en surpoids, on fait habituellement référence à la santé publique. L’organisation de coopération et de développement économique (OCDE) avance qu’actuellement, un individu sur deux, dans la moitié de ses pays membres, est concerné. Au-delà des conséquences sociales et psychologiques liées à cette catégorie de gens considérés hors-norme se pose la question des transports. Quel que soit le mode utilisé, les difficultés de déplacement existent lorsqu’on est trop corpulent. Prendre l’avion peut relever du défi. 

Hors-norme et difficultés : une réalité

À ces obstacles de transport s’ajoutent des tarifs hors-norme. Les compagnies aériennes, suivant les textes de l’Association du transport aérien international, proposent aux passagers en surpoids d’acheter un siège supplémentaire. Ce surcoût, sous couvert de la sécurité et de soucis éventuels à l’embarquement, est controversé et invoque la discrimination. Malgré une lacune juridique en la matière, des compagnies aériennes ont été condamnées à verser des dommages et intérêts pour ces surcoûts. Le cas récent de ce jeune Français, refusé à bord de British Airways, du Queen Mary et d’Eurostar devrait renforcer la recherche de solutions.

Remédier aux difficultés de transport. Qui fait quoi ?

La SNCF propose des billets en première classe à tarif réduit, une manière de remédier au problème des gens hors-norme. La compagnie aérienne Samoa Air présente des sièges XL et une tarification au poids. Fin 2012, la députée Valérie Boyer fait une proposition de loi « visant à interdire de surtaxer une personne de forte corpulence qui achète un billet d’avion ». 
L’association Allegro Fortissimo œuvre entre autres à l’amélioration des conditions de voyage pour les personnes corpulentes et propose un petit guide sur le thème « Prendre l’avion quand on est en surcharge pondérale ». 

Découvrez aussi :

Acheter sur mesure quand on a un poids hors-norme
Des vêtements taillés pour le surpoids, un véritable manque de choix

Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Google Plus
Comment une grande taille doit adapter son mobilier à sa morphologie

LES GÉANTS ONT UNE SILHOUETTE PEU ADAPTÉE AUX MEUBLES DES NORMAUX. C’est un casse-tête. Il faut réfléchir à tout par avance, car rien ne sera jamais à la bonne taille du premier coup. Le mobilier est toujours trop bas, trop petit, les encadrements de porte sont meurtriers pour les grandes tailles. Géant parmi les nains, voyant le … Continuer la lecture de Comment une grande taille doit adapter son mobilier à sa morphologie

Dans le monde de la bande dessinée, Obélix est la star du surpoids

LE HÉROS HAUT EN COULEUR, OBÈSE, MAIS JAMAIS GROS, EST UN POIDS LOURD DU NEUVIÈME ART « Qui est gros ici ! » De quoi faire glousser les enfants qui dévorent les aventures d’Asterix le Gaulois, œuvre immortelle de la bande dessinée, signée Uderzo et Goscinny. « Je suis un peu enrobé, c’est tout », prétexte … Continuer la lecture de Dans le monde de la bande dessinée, Obélix est la star du surpoids