Le manque d’une pratique régulière de sport comme facteur de surpoids

L´ABSENCE D´ACTIVITÉ PHYSIQUE COMME CAUSE PRINCIPALE DE L´EMBONPOINT DANS LE MONDE

Au cours des trente dernières années, le nombre de personnes en surpoids a considérablement augmenté. Selon l´Organisation mondiale de la santé (OMS), cette évolution concerne les personnes de tout âge et de toute classe socio-économique et aurait comme facteur principal la sédentarité. L´OMS incite par conséquent à pratiquer au moins 30 min de sport par jour.

Statistiques : Des chiffres en hausse qui font réfléchir face au surpoids

La sédentarité est un facteur qui favorise le surpoids, en plus des autres facteurs de risque tels que l´alimentation, la prédisposition génétique, le stress et le manque de sommeil. 
Dans le monde, 1,5 milliard d´adultes sont en surpoids. En France, 31% des adultes, dont un tiers sont obèses. Pourtant, 80 % d’entre eux affirment avoir un régime alimentaire équilibré.
L´alimentation seule ne suffit pas pour maintenir un poids dans les normes de santé, il faut donc l´associer à la pratique d´un sport. C´est d´ailleurs l´un des points essentiels du programme national de nutrition et de santé (PNNS), mis en place depuis 2001 par le ministère de la Santé, et qui vise à privilégier la pratique du sport avec une bonne alimentation. 

Programmes de sensibilisation au surpoids

Pour lutter contre l´obésité, Jean-Luc Loiseau, ex-obèse et cadre commerciale en informatique, a lancé un projet de marche de 1000km prévu pour le 25 mai 2014, pour réconcilier les gens avec la marche quotidienne. Le départ aura lieu à Paris et regroupera des spécialistes dans le domaine.
Dans la même directive, une commission regroupant l´Union européenne et l´UEFA tente de mettre l´accent sur les bienfaits du sport plutôt que sur l´esprit de compétition, à travers des compagnes télévisées incitant à pratiquer du sport. 

Découvrez aussi :

La psychologie, une cause importante de la prise de poids
L’hypothyroïdie, ce facteur biologique du surpoids
La malnutrition, facteur de surpoids et de maladies chroniques
La génétique, à considérer comme un facteur de surpoids ?

Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Google Plus
Comment une grande taille doit adapter son mobilier à sa morphologie

LES GÉANTS ONT UNE SILHOUETTE PEU ADAPTÉE AUX MEUBLES DES NORMAUX. C’est un casse-tête. Il faut réfléchir à tout par avance, car rien ne sera jamais à la bonne taille du premier coup. Le mobilier est toujours trop bas, trop petit, les encadrements de porte sont meurtriers pour les grandes tailles. Géant parmi les nains, voyant le … Continuer la lecture de Comment une grande taille doit adapter son mobilier à sa morphologie

Dans le monde de la bande dessinée, Obélix est la star du surpoids

LE HÉROS HAUT EN COULEUR, OBÈSE, MAIS JAMAIS GROS, EST UN POIDS LOURD DU NEUVIÈME ART « Qui est gros ici ! » De quoi faire glousser les enfants qui dévorent les aventures d’Asterix le Gaulois, œuvre immortelle de la bande dessinée, signée Uderzo et Goscinny. « Je suis un peu enrobé, c’est tout », prétexte … Continuer la lecture de Dans le monde de la bande dessinée, Obélix est la star du surpoids