Tout connaître sur les composants d’une chaussure !

luxury leather male shoes in the shopPour le sport, les loisirs, le travail, le jardinage et bien d’autres activités diverses et variées, la chaussure est un accessoire que nous portons tous les jours et dans toutes les circonstances.
Impossible de s’en passer, la chaussure habille notre quotidien.
Pourtant, nous ne connaissons pas grand-chose sur elle si ce n’est qu’elle se porte aux pieds.

Alors voici quelques explications techniques sur cet accessoire mode indispensable à notre vie quotidienne.
Tout d’abord, il faut savoir que la tige de la chaussure est la partie extérieure de la chaussure, c’est la partie qui se trouve au-dessus du pied.
Cette tige se compose de plusieurs parties :
l’empeigne également appelée la claque est la partie qui se trouve au-dessus à l’avant du pied. Cette partie peut être en cuir, en tissu ou encore en mesh.
- les quartiers constituent les parties intérieures et extérieures de la chaussure.
la languette c’est tout simplement la partie qui se trouve sous les lacets, elle permet de protéger le pied des lacets. La languette permet de mieux maintenir le pied en place et imperméabilise la chaussure.
les œillets sont les anneaux habillant les perforations permettant le passage des lacets
le contrefort est la partie au niveau du talon qui permet de maintenir le pied en épousant le galbe du pied.
Enfin, pour fermer la chaussure, différents moyens peuvent être employés tels que les lacets, les velcros ou encore les élastiques et les fermetures éclair, selon le type de chaussures.

Pour ce qui est de la semelle, on parle de tout ce qui se situe entre le pied et le sol.
D’abord, il y a la première de montage qui est la partie sur laquelle est fixé tout le reste de la chaussure.
On parle ensuite de première de propreté. Cette partie est fixée sur la première de montage et c’est la partie de la semelle qui est en contact direct avec le pied. Souvent, le nom de la marque est inscrit dessus.
La chaussure est un accessoire qui a souvent de belles finitions et la trépointe ou trépointe à bourrelet en font partie. Cette fine bande est collée ou cousue tout autour de la chaussure et couvre le raccord entre la semelle et la tige.
La semelle est composée de plusieurs épaisseurs et parmi celles-ci il y a la semelle intercalaire qui est employée comme support pour la semelle extérieure de la chaussure appelée semelle de marche.
La semelle de marche est donc la partie en contact direct avec le sol. Elle se fixe directement sur la première de montage, la semelle intercalaire ou encore sur la tige selon les modèles et les formes de chaussures.
Enfin, sur la semelle arrière, est fixé le bon bout. Cette pièce en caoutchouc est fixée sous le talon afin qu’elle puisse être changé facilement une fois usée.

Et voilà, maintenant vous connaissez les rudiments de la chaussure !

Quels sont les différents cols de chemise ?

chemise hommeChaque occasion peut avoir sa chemise et son col ! Alors il est de bon usage de savoir ce qui se fait en matière de col et ce qui est le plus adapté aux circonstances.
Voici donc ci-dessous une petite explication pour chaque col de chemise !

- Le col classique :
Comme son nom l’indique, ce type de col est classique et c’est celui qu’on voit le plus. En effet, avec son col assez large, il vous permet d’adopter différents looks. Vous pourrez mettre une chemise à col classique avec une cravate pour un style classe et habillé ou bien laisser votre chemise légèrement ouverte (2/3 boutons) pour un style plus casual.
Pour un style encore plus chic, pensez à mettre des baleines dans le col, elles assureront une meilleure tenue.

- Le col cassé :
Le col cassé est assez particulier dans son genre. Il se porte dans des cas particuliers, principalement avec un smoking. Sa forme favorise largement le port du nœud papillon. Ne prenez pas une chemise à col cassé si vous envisagez de porter une cravate. Une chemise à col cassé se portera difficilement déboutonnée.

- Le col anglais :
Le col anglais ressemble au col classique. Comme le col classique, il est droit mais un détail lui apporte une touche d’élégance en plus : la petite patte. Cette dernière rend la chemise très élégante et très habillée. Avec ce col, la cravate se marie très facilement. En revanche, il est fortement déconseillé d’oser le nœud papillon avec ce genre de col.

Le col boutonné :
Comme son nom l’indique, ce type de col est orné de deux boutons sur les pointes permettant d’attacher le col à la chemise. Avec ou sans cravate, c’est également un bon compromis lorsque l’on ne sait pas trop vers quel type de chemise se tourner.

- Le col italien :
Le col italien ressemble également au col classique sauf que celui-ci a ses pointes plus écartées. Avec ce type de col, les cravates avec de larges nœuds style Windsor sont les bienvenus. Des larges nœuds papillons iront très bien avec ce type de col également. Pensez absolument à mettre des baleines car le col italien sans baleine n’est pas élégant du tout surtout s’il commence à se gondoler.

- Le col officier :
Le col officier est plutôt fin et se porte sans accessoire. Idéal pour un look décontracté, vous pourrez très facilement l’associer à un jeans classique !

Quels bijoux porter lorsque l’on est un homme ?

Men accessoriesLes bijoux ne sont pas exclusivement réservés aux femmes. En effet, même si l’offre est moindre chez les hommes, vous pouvez trouver des nombreux modèles parmi les bracelets, les colliers et les bagues principalement. Ceci dit, accessoiriser une tenue, c’est bien mais l’accessoiriser avec goût, c’est encore mieux !

Vous avez envie de porter un bracelet ? C’est possible mais sachez qu’il faut savoir rester sobre et discret. Un beau bracelet noir ou marron, en cuir ou en perles, reste classique et en optant pour ce bijou, vous ne ferez pas de faux pas. D’ailleurs, vous pouvez en porter plusieurs en même temps, du moment que les couleurs et les matières sont accordées. Néanmoins, évitez de trop charger vos poignets. Contentez-vous de deux ou trois bracelets maximum, que vous porterez bien évidement sur le poignet où vous n’avez pas de montre.

Si vous souhaitez porter une bague, autre que votre alliance, c’est possible aussi. Mais encore une fois, il vaut mieux rester sobre et ne pas trop en faire. Vous éviterez à tout prix, les bagues avec une tête d’animal. C’est assez grossier et très peu moderne. En ce moment, les chevalières reviennent à la mode, alors n’hésitez pas à ressortir de vos placards ces bijoux familiaux. Enfin, comme pour tous les bijoux, évitez les mariages or et argent et ne portez que l’un ou l’autre.

Pour le collier, c’est relativement simple. Une belle chaine en or s’accorde avec toutes les tenues et reste très élégant. En revanche, vous éviterez le collier ras de cou avec la dent de requin ou la petite planche de surf en bois qui, certes vous rappelleront votre enfance, mais qui vous donneront un look très adolescent.

Enfin, n’oubliez pas les boutons de manchettes ! Bien qu’ils ne soient pas considérés comme des bijoux à proprement parlé, ils font tout autant d’effet qu’un joli bracelet, d’autant plus que lorsque vous portez des boutons de manchettes, il devient plus difficile de mettre un bracelet. Ne les négligez pas !

Vous voilà donc paré pour aller dénicher le bijou qui vous ira à merveille, en été comme en hiver !

Les top 5 des accessoires que vous devez avoir dans votre dressing !

Parce qu’il est difficile aujourd’hui de se passer d’accessoires, nous vous faisons part des essentiels que vous devez avoir dans vos placards pour être toujours moderne. Oui, les accessoires (à condition qu’ils soient bien choisis, bien sûr) donnent un style tendance mais ils montrent surtout que l’homme sait se mettre en valeur ! Alors pour savoir être élégant avec des accessoires, nous vous avons sélectionné les 5 accessoires à voir absolument dans son armoire ! Et mode grande taille ou non, chaque homme doit se parer d’accessoires branchés.

ACCESSOIRE #1

Expensive wrist watchLe numéro 1 est la montre. D’abord par son utilité mais aussi par la classe qu’elle apporte à une tenue. En effet, la montre est un accessoire qui se démarque et qui donne le style et l’élégance. Il est bien d’en avoir plusieurs afin de pouvoir jouer sur différents styles, chic ou plus sportswear, avec bracelet en cuir ou bracelet acier, etc. Après libre à vous de prendre le ou les modèles que vous préférez mais inutile d’acheter deux montres similaires, privilégiez les couleurs et les matières différentes.


 

ACCESSOIRE #2

cinture in pelleLa ceinture est l’accessoire numéro 2. En effet, elle est quasiment indispensable avec un pantalon, surtout si vous rentrez votre chemise dedans. Tout comme la montre, il est toujours mieux d’en avoir plusieurs afin de varier les styles, les matières, les couleurs en prenant soin de l’accorder avec vos chaussures, votre montre ou encore votre nœud papillon. Actuellement, dans la mode, la ceinture qui fait sensation est la ceinture finement tressée, de couleur. Vous pouvez sans nul doute porter votre choix sur cet accessoire pouvant être coloré et très élégant.


 

ACCESSOIRE #3

Groom

 

Incontournable également, la cravate prend la 3ème place de notre classement. De couleur, unie, à pois, en soie pour un style classique ou en tricot voire en bois pour un style plus branché, un très large choix s’offre à vous. Inutile de vous préciser qu’il est indispensable d’en avoir plusieurs afin de varier les looks, les couleurs et les matières.


 

ACCESSOIRE #4

L’accessoire numéro 4 est la pochette de pochettecostume. En effet, les hommes portent tous à un moment ou à un autre une veste dans laquelle il est nettement plus élégant d’y glisser une petite pochette unie ou à motifs. Que vous portiez votre veste avec un pantalon de ville ou un jeans, votre petite pochette fera toujours son effet. Vous pourrez d’ailleurs associer sans hésiter votre pochette à un joli nœud papillon.


 

ACCESSOIRE #5

man different accessories

 

Un peu moins visible mais relativement important lorsque l’on sait que les hommes mettent beaucoup de choses dans leur poche, le portefeuille est l’accessoire numéro 5. Parce qu’il est toujours élégant de sortir de sa poche un joli portefeuille en cuir, gardez à l’esprit que cet accessoire est un gage de goût et de raffinement, à ne négliger en aucun cas !


 

Voilà, vous avez maintenant le top 5 des accessoires que tout homme doit avoir dans son dressing. Si ce n’est pas le cas, investissez, vous ne serez que gagnant en élégance et en style !

Laver son jeans : oui mais comment ?

Jeans hommeLes jeans, on en raffole. Et, c’est sans doute une des pièces du dressing les plus portées dans le monde et au quotidien. Difficile de passer outre, que l’on soit un homme ou une femme, un enfant ou un adulte, chacun d’entre nous en possède plusieurs modèles, dans plusieurs couleurs et avec différentes formes. Mais, nous avons tous notre « jeans préféré » et il n’est jamais simple de s’en séparer. Alors pour éviter ces désagréments, mieux vaut bien l’entretenir afin de le garder le plus longtemps possible … en bon état !

Alors, nous vous avons concocté un ensemble de petits conseils à prendre en considération dès lors que vous investissez dans un nouveau denim.
Pour commencer, sachez qu’un jeans ne se lave que très rarement. En effet, il est de bon usage de ne pas le laver dès l’achat mais d’attendre environ 6 mois avant de lui donner son premier bain. Alors ce détail va surement vous surprendre mais 6 mois est bel et bien le minimum, certains attendent 12 voire 18 mois pour le laver pour la première fois.

Mais pourquoi attendre si longtemps ? Parce que le jean est une matière qui évolue en fonction de la vie de celui qui le porte. Ce que vous mettez dans vos poches, la manière dont vous vous asseyez, … tous ces détails du quotidien sont marqués sur votre jean et ce sont ces derniers qui créent l’authenticité de votre pantalon. Son délavage est donc naturel et irrégulier, ce qui crée le caractère du jeans. Si vous le lavez précocement, le délavage va se faire de manière homogène sur tout le jeans et il va s’éclaircir sur toute sa surface. A vous de voir comment vous le préférez, avec des usures naturelles faisant son charme ou délavé uniformément sur toute sa surface ? Rassurez-vous tout de même puisque d’après une étude menée au Canada, un jeans non lavé contient quasiment le même nombre de bactéries qu’un jeans lavé donc ce n’est pas la peine de se précipiter dans la buanderie dès que vous faîtes une petite tâche.
Maintenant que vous savez qu’il ne faut pas le laver trop tôt et trop souvent, vous vous demandez sûrement comment faire si vous faites une tâche sur votre jean. Parce que même si on ne lave pas son jeans régulièrement, on ne doit pas paraître négligé sous prétexte que vous êtes dans la phase de délavage naturel !
Alors si vous faites une tâche, utilisez simplement un mouchoir en papier ou en tissu et frottez doucement. Si vous pouvez éviter l’eau et le savon, c’est encore mieux. Si les tâches persistent, imbibez légèrement votre tissu d’eau bien froide et frottez doucement en prenant garde à ne pas détremper le jeans. Si votre jeans est victime d’odeurs désagréables, notez qu’il existe des bombes désinfectantes qui peuvent masquer l’odeur. Ceci dit, avec un jeans, les solutions les plus simples sont souvent les meilleures. En effet, rien de mieux que de l’aérer dehors toute une nuit pour lui enlever cette odeur. Enfin, si un chewing gum venait malencontreusement se coller sur votre jeans, adoptez la technique du glaçon que vous frottez directement sur le tissu.

Ca y est, ça fait plusieurs mois que vous portez votre jeans et vous pouvez enfin le laver ! D’accord, mais ne foncez pas tête baissée. Là encore, il y a encore quelques précautions à prendre. Oubliez d’ores et déjà la machine à laver. De l’eau, une baignoire ou une grande bassine et un peu de lessive vous seront amplement suffisants. Le lavage du jeans ne requiert pas de matériel particulier, c’est assez classique.
A vous de jouer maintenant ! Remplissez votre baignoire ou votre bassine d’eau tiède. Votre récipient doit être rempli de manière à ce que l’eau recouvre complètement le jeans. Une fois rempli, ajoutez-y la lessive. Attention à bien mettre de la lessive spéciale Noir, un ¼ de bouchon suffit ! Immergez ensuite votre jeans en prenant garde à ce qu’il soit bien étendu au fond de votre baignoire. Il doit être totalement immergé dans l’eau mousseuse pendant une quarantaine de minutes.
Les 40 minutes se sont écoulées, vous pouvez maintenant sortir votre jeans de l’eau. Rincez-le bien afin que toute la mousse disparaisse du jeans. Essorez-le au maximum et étendez-le en le pendant, si possible dehors et au soleil. Laissez-le ensuite sécher pendant quelques heures.
C’est fait, votre jeans a fait le grand saut du lavage ! Vous voilà donc tranquille, à nouveau, pour quelques mois avant le prochain lavage. N’oubliez pas, il ne faut pas abuser des lavages, un jeans se lave minimum tous les 3 mois.

Un costume, une montre

Man getting dressed for work. Businessman in suit and tie.Alors que bon nombre d’entre nous utilisent au quotidien leur téléphone pour regarder l’heure, la montre reste néanmoins l’accessoire indispensable pour un homme comme pour une femme, surtout avec une tenue habillée. En effet, une montre finit un ensemble et apporte une touche élégante et un style.

D’ailleurs, la montre doit être portée avec délicatesse et ne doit pas être trop ostentatoire au risque de s’approcher d’un style un peu trop « bling-bling ». La montre fait partie des rares bijoux portés par les hommes et elle doit être en phase avec la personnalité de celui qui la porte.

Du coup, après ces quelques lignes, vous vous demandez sûrement quelle montre arborer lorsque vous portez un costume.  La réponse est assez simple. Avec un costume, optez pour la sobriété.  Pour ne pas faire de faute de goût, vous éviterez les montres en acier. En effet, elles sont plutôt orientées sport et casual et ne correspondent pas au look soutenu par le costume.

En revanche, vous pourrez opter pour une montre avec un bracelet en cuir. Le boitier peut être doré ou argenté. Essayez d’associer votre montre avec les boutons de votre veste ou de rester uniquement sur du doré ou de l’argenté pour tous les bijoux.
Avec un bracelet en cuir marron, par exemple, vous ne prenez pas de risque. Ce classique passe partout. Ceci dit le choix doit également se faire sur la couleur du boîtier. Dorés comme argentés, les deux modèles sont envisageables avec toutes les tenues. Notez qu’avec un costume bleu, du doré se mariera parfaitement tandis qu’avec un costume anthracite, de l’argenté sera très classe.

Enfin, dernier conseil, la montre ne doit pas être trop volumineuse. Le boitier ne doit pas être supérieur à 10mm de hauteur. Et, notez qu’il est important de bien choisir la taille de votre montre en fonction de votre poignet. Une montre trop grosse sur un petit poignet ou l’inverse n’est fait pas élégant. Essayez la soigneusement avant de l’acheter afin de voir si la taille vous convient et pour procéder à quelques ajustements afin qu’elle tienne parfaitement au poignet.

Ah oui, et pour les plus connectés d’entre vous, vous pouvez opter pour la montre ultra connectée d’Apple, l’Apple Watch, qui, avec ses différentes sortes de bracelets et de boîtiers, place la barre haute en terme de montre high-tech.

L’indémodable chic des chemises en modèle « grande taille »

L’importance d’adapter un vêtement à la morphologie de son porteur

La chemise est le vêtement chic et classique le plus répandu. Obligatoire pour les hommes dans de nombreuses entreprises importantes, cet habit sert de base au costume complet, que ce soit au travail ou pour des soirées et cérémonies. Elle peut aussi se porter décontractée au quotidien, apportant une touche d’élégance à l’homme moderne.

Pourtant, s’afficher avec une chemise peut devenir un terrain glissant, surtout pour une personne de grande taille. Mal adapté à sa morphologie, ce vêtement peut casser une silhouette et rendre son porteur un tantinet négligé.

Quelques conseils pour bien choisir sa chemise grande taille

Il existe cinq points sur lesquels il est nécessaire d’être précautionneux lorsqu’on achète une chemise grande taille :

La coupe : La chemise doit être suffisamment longue pour pouvoir être légèrement rentrée dans le pantalon, sans risque de ressortir lors des mouvements. Les épaules ne doivent pas tomber, la couture devant se trouver légèrement avant la fin de l’épaule. Les coupes cintrées ou classiques conviendront davantage aux individus de grande taille, tandis que la coupe droite avec plis d’aisance dans le dos s’adaptera mieux aux personnes fortes.

– Le col : Pour une chemise de travail, il est important de vérifier la présence d’une baleine dans le col, pour le maintenir bien droit.

– La matière : le coton est souvent le meilleur tissu de chemise, surtout pour les personnes souffrant des suées gênantes: absorbant l’humidité, il évitera la présence de tâches de transpiration sur le vêtement. Attention aux matières synthétiques, qui renforcent la résistance de l’habit mais peuvent le rendre plus inconfortable à porter.

– L’utilisation : à chaque chemise son contexte, et il est nécessaire de savoir avant l’achat si on recherche un style plutôt décontracté ou sérieux. Une chemise casual pourra avoir des manches retroussées, et se composer de lin pour sa légèreté en été. Un vêtement plus sérieux sera proche du corps, mais pas trop cintré, et aura un col fermé avec une cravate adaptée.

– Le prix : ce n’est pas parce qu’une chemise coûte cher qu’elle est forcément de qualité. Il est plus intéressant de vérifier qu’elle est conforme aux quatre autres critères précédents, que de ne se fier qu’à sa valeur. Même si la chemise est hors de prix et créée par un grand couturier, si elle est mal taillée et portée en de mauvaises occasions, elle restera inélégante.

Différents types de chemise, adaptés à chaque occasion

Il existe de nombreux types de chemises dans le commerce. En fonction de leurs dimensions, de leurs motifs, de leur coupe, et de leurs finitions, une chemise peut mieux s’adapter à certains milieux que d’autres (urbain, rural, vacances, travail, détente, grandes occasions, etc.)

Choisir sa taille de chemise à partir de mensurations précises

La chemise peut magnifier la silhouette d’un individu… ou avoir l’effet inverse si ses dimensions sont mal adaptées. Pour être certain que ce vêtement sera élégant sur son porteur, il est nécessaire de bien connaitre ses mensurations, afin de pouvoir choisir un habit idéalement taillé.

L’art d’assortir une cravate à une chemise grande taille pour une mise soignée

Si la chemise est un vêtement qui offre aisément une grande élégance à son porteur, l’agrémenter d’une cravate permet de sublimer la beauté de l’habit. Encore faut-il choisir judicieusement quelle cravate associer à quelle chemise, sous peine d’obtenir le contraire de l’effet escompté.

La fabrication de chemise : entre artisanat et industrialisation

Il existe aujourd’hui deux principales techniques de fabrication de chemise : artisanale, et industrielle. La première est l’apanage des authentiques tailleurs, fidèles à la minutie d’un travail qui doit être parfait. Le second, plus moderne, permit la réalisation en chaine de vêtements moins coûteux. Il peut être utile pour un client de connaitre les détails de ces deux processus, pour être bien informé de la provenance de son futur achat.

Le jersey et sa confortable maille se prêtent à tous les jeux de la mode

UNE MATIÈRE TRICOTÉE, À LA FOIS ACTUELLE ET PRATIQUE, LE JERSEY AU SERVICE DE TOUS

Le jersey est une matière tricotée de manière asymétrique, originaire de l’île anglo-normande du même nom, où elle servait à la fabrication des vêtements des marins. Ses aspects pratique et confortable lui permettent d’être utilisé par tout un chacun, tandis que son emploi par de grands noms de la mode fait également de lui un des tissus les plus actuels. 

Le jersey est confortable et moderne à la fois

Matière tricotée classique et populaire créée au Moyen-Age, le jersey offre un confort indéniable qui, couplé à sa fabrication industrielle au début du XXe siècle, lui confère rapidement notoriété et large diffusion. Plusieurs grands noms de la mode ont évidemment aidé à asseoir sa réputation. Jean Patou le choisit ainsi pour les prémices du vêtement « sportswear », en habillant la championne de tennis Suzanne Lenglen de vestes en jersey de différentes couleurs. Par la suite, une cape en jersey ourlée de volants, créée par Gérard Pipart, sous l’égide de la maison Nina Ricci, a institué définitivement cette matière, utilisée depuis sous forme métallique notamment.

Les différents types de jersey et leurs qualités

Le jersey présente un tricot asymétrique avec deux faces aux aspects différents. Autrefois exclusivement composé de laine, il est aujourd’hui réalisé avec du coton, de la viscose ou encore du lin… ces différents choix donnant des résultats distincts en terme d’élasticité ou encore de poids. Outre le jersey classique, on trouve ainsi du jersey crêpé qui est lourd et de grande qualité ; du jersey interlock, dense et extensible ; du jersey piqué, qui présente un relief particulier grâce à son tissu structuré ; ou encore du jersey tricoté, qui se distingue par sa grande élasticité. Le tissu offre donc une gamme infinie de possibilités pour l’habillement quotidien comme pour la création. 


Découvrez aussi :
-    Le tweed anglais et son incontournable maille, l’élégance intemporelle

Le tweed anglais et son incontournable maille, l’élégance intemporelle

CHIC ET DÉFIANT LES ANNÉES, LA MATIÈRE PRÉFÉRÉE DE GRANDE-BRETAGNE A PLUS QUE JAMAIS LA COTE

Le tweed semble intemporel : née au XIXe siècle en Écosse, la matière préférée de Grande-Bretagne n’a jamais été aussi populaire. Autrefois réservé à un usage extérieur du fait de sa solidité et de son imperméabilité, l’élégance du tissage du tweed lui permit de défier les années et d’être décliné dans la mode contemporaine avec succès, au point de devenir le composant phare des stars de la mode, telle la prestigieuse petite veste Chanel… so chic !

Robustesse et élégance, les atouts du tweed

La pluie, le froid et le vent, autant d’éléments contre lesquels devaient lutter avec ardeur les Britanniques du XIXe siècle…, ce qui est encore le cas aujourd’hui. Mais avant l’émergence de matières avant-gardistes et techniques, le tweed faisait l’unanimité, grâce à sa laine solidement tissée et ses couleurs naturelles. Son développement à travers le monde n’a d’égal que le nombre de ses qualités : imperméabilité, solidité et, bien sûr, panache. Symbole de l’élégance « british », le tweed défie les années ; son processus de fabrication,ultra-réglementé, lui garantissant authenticité et valeur. Preuve en est, les dandys britanniques du magazine « The Chap » ne jurent que par lui pour s’assurer une élégance immédiate en toutes circonstances. 

De la chasse aux podiums, le tweed « hors du temps »

La pièce maîtresse de Gabrielle Chanel n’est autre que l’incontournable petite veste en tweed, créée en 1954 et, de l’avis de maître Karl himself « le symbole d’une certaine élégance féminine, nonchalante, hors du temps ». Une vraie révolution parmi les froufrous féminins de l’époque, un succès incroyable auprès des fashionistas de toutes époques, qui rêvent de l’inclure dans leur dressing… On est loin du vent dans les landes d’Écosse, mais le tweed, immuable, est surtout toujours inéluctable.

Découvrez aussi :
-    Le jersey et sa confortable maille se prêtent à tous les jeux de la mode

Les différents tissages de matière pour créer des vêtements de qualité

LA CRÉATION DE MODE PASSE PAR L’UTILISATION DE TEXTILES ENTRELACÉS

Le tissage est un artisanat très ancien dans l’histoire de l’humanité. Avec le tricot, la dentelle et le feutrage, il fait partie des avancées technologiques majeures dans le domaine du vêtement. Certaines de ces matières obtenues ont révolutionné avec la mode le système social de villes entières, comme Roanne ou Thann. D’autres ont donné leurs lettres de noblesse à un pays entier, comme le tweed. L’utilisation de ces textiles participe finalement de l’identité du vêtement, tout autant que sa coupe ou sa couleur.

Le tissage crée l’identité du vêtement

Dérivé du savoir-faire des cordages, les premiers tissages de l’humanité se situent aux environs de 34 000 ans av. J.-C. Obtenant un textile chaud, flexible et résistant en mélangeant la toison de certains animaux avec des plantes fibreuses, l’humanité a créé un savoir-faire qui continue encore aujourd’hui son chemin, faisant et défaisant les empires. À l’ère de l’industrialisation, hélas, les spécificités des textiles en fonction de leur région de provenance sont moins prégnantes, et le jersey, issu de l’île de Jersey, se délocalise pour des pays plus au sud sans qu’on n’y puisse plus rien faire.
Cependant, la mode explore ces nouvelles matières avec avidité, tentant des croisements subtils, offrant légèreté ou chaleur, résistance ou imperméabilité à des coupes belles et jeunes, en explorant l’histoire des textiles sans la moindre gêne.

Quel tissage de matière pour quel style ?

Ourdissage, bobinage, rentrage, rentrayage, tant de termes définissent les étapes complexes de l’utilisation d’un métier à tisser pour obtenir ces belles matières. Conçus sur des armures en toile, sergé ou satin, les tissages multiplient leur variété pour créer des styles uniques qui siéent particulièrement à des coupes de vêtements particuliers. L’Angleterre peut ainsi parler de son identité au travers du fameux Tweed. Son épaisseur pour le froid, sa résistance pour l’extérieur, son imperméabilité pour les intempéries de cette grande île et les effets de couleur obtenus par entrelacement de fils de laine pour le raffinement. On le retrouve en manteau, chapeau ou veste, et alors qu’on le croyait démodé, les créateurs de mode s’en emparent pour lui offrir une seconde jeunesse. 
Les déclinaisons du tissage permettent une incroyable variation de la mode, depuis des millénaires et il ne serait pas incongru de considérer l’invention du métier à tisser comme la chose la plus importante de l’histoire de l’humanité.

Le tweed anglais et son incontournable maille, l’élégance intemporelle

Après être devenu le textile iconique d’un pays entier, le tweed revient aujourd’hui dans la mode par la grande porte avec des créations modernes et audacieuses pour le plus incroyable des tissus composé de laine.

Le jersey et sa confortable maille se prêtent à tous les jeux de la mode

Tissu tricoté venant de l’île du même nom et originairement à base de laine, le Jersey est aujourd’hui un mélange de coton et de fibres synthétique, offrant une qualité inégalée.

Découvrez aussi :
-    Les nombreuses qualités du peignoir grande taille
-    Bien choisir son costume, notamment lorsqu’on est de grande taille
-    Choisir son Jean Homme Grande taille avec justesse et confort
-    Trouver chaussure à son pied lorsqu’on est un homme de grande taille
-    Les pyjamas grandes tailles pour homme, pour des nuits magiques
-    L’indémodable chic des chemises en modèle « grande taille »
-    Découvrez les splendides pulls pour homme de grande taille
-    Le manteau grande taille, l’élégance et le confort pour l’hiver
-    Quels sont les différents types de matières qu’on retrouve dans un vêtement ?